Vous hésitez à installer une VMC chez vous?

Ce client nous a communiqué ces quelques lignes par email.

La première chose que nous avons constaté après la mise en route de la VMC,  c’est l’amélioration de la qualité de l’air, spécialement dans les chambres où il y a toujours cette agréable sensation d’air frais (pas froid!). De même, dans le living où est installé un insert à bois, il n’y a plus cette impression de manquer d’oxygène en fin de soirée en hiver.

La motivation première pour l’installation de la VMC, était l’élimination des problèmes liés à l’humidité (condensation) dans les pièces de la maison enterrées dans le sol. Très vite après la mise en route de la VMC, nous avons constaté une baisse de l’humidité ambiante, contrôlée à l’aide d’hygromètres disposés à divers endroits de la maison. De fait, les taches de moisi dans les coins de certaines pièces ne sont plus réapparues.

Finies les mauvaises odeurs: cela ne sent plus le renfermé quand on rentre dans les chambres le matin, et les autres odeurs (cuisine, peinture) disparaissent plus rapidement.

Au niveau thermique, la VMC a apporté une meilleure homogénéisation des température dans la maison. Au printemps, la gestion automatique du bypass a permis de réchauffer plus rapidement la maison lorsqu’il faisait plus chaud dehors que dedans. De même en été, il n’y a pas eu de surchauffe. En fait nous n’avons plus jamais ressenti le besoin d’ouvrir les fenêtres. Les moustiquaires sont d’ailleurs restées au grenier !

Lors des fortes gelées, la température de l’air insufflé dans les pièces n’est jamais descendue en dessous de 12°C.

Le bruit est inexistant en mode normal, et il est léger, mais sans être dérangeant, sur la position 3. Nous actionnons la position 3, avec une temporisation réglée sur 2 heures, uniquement lorsque nos 3 filles prennent successivement leur douche car cela génère une grande quantité d’humidité en peu de temps dans leur salle de bain.

En ce qui concerne la maintenance, les filtres ont été nettoyés tous les 2 mois (soufflage au compresseur), cela prend 5 minutes.

Au niveau des améliorations, j’envisage l’isolation des longues conduites d’évacuation d’air passant dans le garage, qui est la pièce la moins bien isolée. En effet je pense qu’il y a des échanges de chaleur assez importants à ce niveau: déperdition par grand froid ou réchauffement par grande chaleur.

En conclusion, je ne peux que recommander l’installation d’une VMC double flux, même en rénovation.

Contactez-nous dès maintenant et discutons-en.